Académiciens

Maurice Allais

 

L'académicien

Carrière

Oeuvres

Travaux académiques

Liens

 

Retour aux membres

Présentation
Retour au sommaire du site ASMP - Académie des Sciences Morales et Politiques
Retour sommaire

Carrière

Major de l'Ecole polytechnique, diplômé de l'Ecole nationale supérieure de mines de Paris et ingénieur-docteur de la faculté des sciences de l'université de Paris, Maurice Allais a tout d'abord été affecté comme ingénieur au service des mines de Nantes et au contrôle des chemins de fer (1937-1943). Après avoir été lieutenant d'artillerie dans l'armée des Alpes (1939-1940), il devient directeur du Bureau de documentation et de statistique minière (1943-1948), puis directeur de recherche au Centre national de la recherche scientifique (CNRS) (1946 -1980).
Parallèlement, il a exercé des fonctions éminentes dans l'enseignement supérieur : professeur d'économie à l'Ecole nationale supérieure des mines (1944-1988), directeur du Groupe de recherches économiques et sociales (Paris) (1944-1970), professeur d'économie théorique à l'Institut de statistique de l'université de Paris (1947-1968), professeur d'économie à l'Institut des hautes études internationales de Genève (1967-1970), enfin directeur du Centre Clément-Juglar d'analyse monétaire à l'université de Paris-X (1970-1985).
Son oeuvre économique a valu à Maurice Allais une reconnaissance internationale ainsi que de très nombreuses récompenses franáaises et étrangères, dont le Prix Nobel d'économie en 1988.
On aurait toutefois garde d'oublier que Maurice Allais a produit une úuvre considérable dans le domaine de la physique, en étudiant notamment la gravitation et le mouvement du pendule paraconique.