Académiciens

Émile Cheysson

 

 

L'académicien

 

Liens

 

 

Retour aux membres

Présentation
Retour au sommaire du site ASMP - Académie des Sciences Morales et Politiques
Retour sommaire

ÉMILE CHEYSSON
(Nîmes, Gard, le 18 mai 1836 ; Leysin, Suisse, le 7 février 1910)

C.

Élu, le 23 mars 1901, dans la section d'économie politique, statistique et finances), au fauteuil de Maurice BLOCK.


Fauteuil n°1


Économiste, ingénieur des Ponts et Chaussées, essayiste et poète.


Carrière :

- 1854. École polytechnique. - 1856. École des Ponts et Chaussées. - 1859-1863. Ingénieur à Reims. - 1867-1868. Inspecteur, puis directeur du Service des machines à l'Exposition universelle de Paris de 1868. - 1868-1870. Professeur de littérature administrative à l'École des Ponts et Chaussées. - 1870-1871. Directeur du Service des Moulins (Paris). - 1871-1874. Directeur des Usines du Creusot. - 1874-1877. Ingénieur au Service de la navigation de la Seine. - 1877-1884. Directeur des cartes et plans au ministère des Travaux publics. - 1877-1906. Ingénieur en chef, puis inspecteur général (1886) et directeur (1879-1890) des Ponts et Chaussées. - 1882. Professeur d'économie politique et d'économie sociale à l'École libre des sciences politiques (Paris). - 1884. Professeur d'économie industrielle à l'École nationale des Mines de Paris.

- Membre de nombreuses sociétés, entre autres : la Société de Géographie commerciale (Paris, président), la Société de Statistique de Paris (président), la Société d'Hygiène et de Médecine publique (Paris, président), la Société nationale d'Agriculture (Paris, président), la Ligue nationale contre l'Alcoolisme (Paris, président), l'Association française des Assurances sociales (Paris, président), le Musée social (Paris, vice-président), la Société d'Encouragement pour l'Industrie nationale (Paris, vice-président), la Société de Législation comparée (Paris, vice-président), l'Alliance d'Hygiène sociale (Paris, vice-président) et de la Ligue nationale de la Mutualité (Paris, vice-président).

- Membre du Conseil supérieur des Habitations à Bon Marché, du Conseil supérieur de l'Assistance publique, du Conseil supérieur de Statistique et du Comité des Travaux historiques et scientifiques.


Principales publications :

  • 1871. "La famille souche du Lavedan, de 1856 à 1869" (in F. Le Play. L'organisation de la famille, selon le vrai modèle signalé par l'histoire de toutes les races et de tous les temps), 2eme éd. 1907.
  • 1877. Les ouvriers et les réformes nécessaires.
  • 1886. La question des habitations ouvrières en France et à l'étranger. La situation actuelle, ses dangers, ses remèdes.
  • 1890. Les budgets comparés de cent monographies de familles (en collaboration avec A. Toqué).
  • 1897. L'homme social et la colonisation.
  • 1898. Le dimanche et l'initiative privée.
  • 1904. La famille, l'association et l'Etat.
  • 1905. Les retraites ouvrières.
  • 1911. Œuvres choisies (posthume).
  • 1911. Poésies (posthume).

  • Secrétaire des Annales des Ponts et Chaussées (1868-1870).
  • Collaboration au Journal des Économistes, à la Réforme sociale, à la Revue internationale de Sociologie, à la Revue pénitentiaire, à la Revue d'Hygiène, à la Revue politique et parlementaire et à La Quinzaine.


Biographie et bibliographie :

  • Catalogue des publications de M. Émile Cheysson, membre de l'Institut, Paris, 1907.

  • Notices biographiques et bibliographiques, 1906-1907. Membres titulaires et libres. Associés étrangers, Académie des Sciences morales et politiques, Paris, 1907, p. 125 à 143.

  • M. Emile Cheysson, par G. Blondel, Paris, 1910.

  • "Notice sur la vie et les travaux de M. Émile Cheysson", par C. Colson, Publications de l'Institut de France, 1912, n° 23 bis.

  • " Institut de France. Le second siècle, 1895-1995 ", t. I, sous la direction de Jean Leclant, Institut de France, 1999, p.  288.