Académiciens

Alfred de Foville

 

 

Retour aux membres

 

 

 

 

 

 

Présentation
Retour au sommaire du site ASMP - Académie des Sciences Morales et Politiques
Retour sommaire

ALFRED DE FOVILLE
(Paris, le 26 décembre 1842 ; Paris, le 14 mai 1913)

C.

Élu, le 29 février 1896 dans la section d’économie politique, statistique et finances, au fauteuil d'Athanase CUCHEVAL-CLARIGNY.

Président pour 1907.
Secrétaire perpétuel le 23 octobre 1909


Fauteuil n°2

 

Économiste et haut-fonctionnaire.


Carrière :

— 1861. École polytechnique. — 1863. Élève ingénieur des lignes télégraphiques. – 1864-1865. École des Chartes. — 1866. Licencié en droit. — 1866. Auditeur au Conseil d'État. — 1871-1878. Attaché au ministère des Finances, puis sous-chef de bureau à la direction du personnel (1872, sous-chef adjoint 1873), chef adjoint du cabinet du Ministre (1875) et chef du bureau de statistique et législation comparée (1877). — 1879-1909. Chargé de cours, puis professeur de finances publiques (1880) et professeur d'économie politique (1900) à l'École libre des Sciences politiques (Paris). - 1882-1893. Professeur d'économie industrielle et de statistique au Conservatoire national des Arts et Métiers (Paris). - 1893-1900. Directeur de l'Administration des Monnaies et Médailles. - 1900. Conseiller-maître à la Cour des Comptes. — 1900. Professeur d'économie politique à l'École libre des sciences politiques.

- Membre de la Société de Statistique de Paris (président) et de la Société d'Études économiques (Paris, président).
- Membre du Comité des Travaux historiques et scientifiques (section des sciences économiques et sociales).


Principales publications :

  • S.d. Essai sur les variations des prix au XIXe siècle.
  • 1878. La chambre des communes, origine et transformations de quelques usages parlementaires (traduction d'un opuscule de R. Palgrave, secrétaire général de la Chambre des Communes).
  • 1880. La transformation des moyens de transport et ses conséquences économiques et sociales.
  • 1882. L’administration de l’agriculture au contrôle général des finances (1785-1787). Procès-verbaux et rapports (édition, en collaboration avec H. Pigeonneau).
  • 1885. Le morcellement, études économiques et statistiques sur la propriété foncière.
  • 1887-1890. La France économique. Statistique raisonnée et comparative, 2 vol.
  • 1889. L'épargne en France.
  • 1893. La richesse en France et à l'étranger.
  • 1907. Economie sociale. La monnaie.

  • Collaboration à de nombreuses revues, entre autres : l'Economiste français, la Revue des Deux-Mondes, Le Correspondant, la Revue politique et parlementaire, la Revue économique internationale, la Revue générale d'Administration et le Journal des Economistes.
  • Collaboration au Dictionnaire des Finances de L. Say, au Nouveau dictionnaire d'économie politique et au Nouveau dictionnaire du commerce
  • éditeur des Œuvres choisies de Bastiat.


Biographie et bibliographie :

  • Notices biographiques et bibliographiques, 1906-1907. Membres titulaires et libres. Associés étrangers, Académie des Sciences morales et politiques, Paris, 1907, p. 117 à 122.

  • Alfred de Foville (1842-1913), par F. Faure, P. Delombre, A. Arnauné et P. Vidal de la Blache, Paris, 1914 (discours).

  • "Notice historique sur la vie et les œuvres de M. A. de Foville", par R. Stourm, Séances et Travaux de l'Académie des Sciences morales et politiques, n. s. 81, 1914, p. 32-54.

  • "Notice sur la vie et les travaux de M. Alfred de Foville", par G. Levy, Publications de l'Institut de France, 1916, n° 2.

  •  Institut de France. Le second siècle, 1895-1995 , t. I, sous la direction de Jean Leclant, Institut de France, 1999, p. 521-522.