Académiciens

Prosper Weil

 

L'académicien

Carrière

Oeuvres

Travaux académiques

 

Retour aux membres

Présentation
Retour au sommaire du site ASMP - Académie des Sciences Morales et Politiques
Retour sommaire

Carrière

Auteur d'une thèse intitulée Les conséquences de l'annulation d'un acte administratif pour excès de pouvoir pour laquelle il a obtenu le Prix de thèse de la faculté de droit de Paris, Prosper Weil a été reçu premier à l'agrégation de droit public en 1952.

Désormais professeur émérite de l'Université de droit Paris II - Panthéon Assas, Prosper Weil a débuté sa carrière de professeur aux facultés de droit de Grenoble et Aix-en-Provence Nice avant d'être nommé professeur à Paris II en 1965.

Il a également enseigné à l'Institut d'études politiques et à l'Académie de droit international de La Haye (1969, 1976 et 1992). Parallèlement il a occupé les fonctions de directeur, puis directeur honoraire, de l'Institut des hautes études internationales de Paris.

Prosper Weil est également arbitre international et conseil  devant la Cour internationale de justice de la Haye ainsi que membre de divers tribunaux arbitraux. En particulier, il est membre de la Cour permanente d'arbitrage, président de l'Institut de droit international, membre du Comité de supérieur d'études juridiques de la Principauté de Monaco dont il est le président depuis 2004, comité notamment chargé de l'élaboration de la Constitution de la principauté de Monaco en 1962, membre (1980-1999) puis président (1989-1993) du Tribunal administratif de la Banque mondiale et a été membre de la délégation française à l'assemblée générale des Nations unies, sixième commission (1966).


Il est membre du conseil scientifique de la Revue générale de droit international public, du comité de patronage du Journal de droit international, de la Société française de droit international, de l'American Society of International Law et de la branche française de l'Association de droit international (ILA).