Rapports et colloques

Colloques

Groupes de travail

Travaux
Retour au sommaire du site ASMP - Académie des Sciences Morales et Politiques
Retour sommaire

PROBLEMES DE LA PRESSE

Groupe de travail présidé par M. Jacques Leprette
membre de l'Académie.

Rapports réalisés sous la direction de M. Henri Pigeat
président de l'International Institute of Communications
ancien président de l'Agence France-Presse.

 


PREMIER RAPPORT DU GROUPE DE TRAVAIL
(publié aux PUF en juin 2002)

Tendances économiques de la presse quotidienne dans le monde

Pour tenter d'éclairer la régression régulière de la presse écrite dans l'ensemble des médias et d'alimenter la réflexion des éditeurs et du législateur, la présente étude a choisi l'angle de l'économie plus rarement utilisé en la matière que celui du droit ou de la sociologie.
Dans le cadre d'une large comparaison internationale, une attention particulière a été portée au cas américain afin de discerner s'il préfigurerait un nouveau modèle économique et au cas de la France où le déclin de la presse écrite semble plus profond que dans d'autres démocraties, alors même que le système d'aides publiques et de protections y est particulièrement développé.

 


DEUXIÈME RAPPORT DU GROUPE DE TRAVAIL
(publié aux PUF en mai 2003)

Liberté de la presse, le paradoxe français

Dans l'esprit des Lumières, la France a, dès 1789, proclamé la liberté de la presse, mais paradoxalement, elle a longtemps hésité à l'appliquer pleinement. L'étude s'efforce d'analyser les raisons pour lesquelles cette liberté est, en France, une longue histoire d'ouvertures et de reculs, mais aussi de restrictions constantes qui perdurent jusqu'à aujourd'hui.

La comparaison internationale qui est ici tentée offre un éclairage significatif à l'heure d'une nouvelle phase de la construction européenne et au moment où apparaissent les prémices d'un nouveau cours plus favorable à la liberté et grâce auquel la France pourrait enfin rejoindre les pays qui ont fait de la liberté de la presse une des garanties essentielles de la démocratie.



TROISIÈME RAPPORT DU GROUPE DE TRAVAIL
(publié aux PUF en janvier 2004)

Ethique et qualité de l'information

Entrés pleinement au 21ème siècle dans l'ère des techniques et des marchés, les médias connaissent un surcroît de puissance mais présentent aussi des risques nouveaux. Comment, dans un tel contexte, assurer la qualité de l'information ? Comment faire en sorte qu'elle soit non seulement libre, mais fiable et digne de confiance pour permettre à l'opinion de comprendre et de juger, en d'autres termes, pour contribuer à la démocratie ?
La comparaison internationale qui est ici tentée s'intéresse plus particulièrement aux pratiques d'autorégulation, un des moyens parmi d'autres de favoriser la qualité. Alors que beaucoup de démocraties ont favorisé la mise en place de procédures professionnelles de régulation, la France connaît un certain retard en la matière, mais des initiatives récentes laissent espérer des éléments nouveaux.