Communiqués

Anciens communiqués

retour

Vie de
l'académie
Retour au sommaire du site ASMP - Académie des Sciences Morales et Politiques
Retour sommaire

lundi 13 juin 2005
15 heures
Palais de l'Institut de France

23, quai de Conti - 75006 Paris

L’ACADÉMIE DES SCIENCES MORALES ET POLITIQUES

célèbre

ALEXIS DE TOCQUEVILLE
(1805-1859)


À l’occasion du bicentenaire de la naissance d’Alexis de Tocqueville, observateur rigoureux de son siècle et véritable fondateur de la sociologie politique moderne, l’Académie des Sciences morales et politiques a décidé de célébrer l’un de ses plus glorieux membres.

Le lundi 13 juin 2005, au cours de sa séance hebdomadaire, sous la présidence de l’historien Jean Tulard, elle appellera six orateurs à prendre la parole pour évoquer la pensée de l’auteur de La démocratie en Amérique et son actualité.

Seront ainsi traités les aspects suivants :

  • Tocqueville et l’histoire, par Monsieur Gabriel de Broglie, de l’Académie française
  • Tocqueville écrivain, par Monsieur Marc Fumaroli, de l’Académie française
  • Tocqueville et la société moderne, par Monsieur Raymond Boudon, membre de l’Institut
  • Tocqueville et la religion démocratique, par Monsieur Jean-Claude Casanova, membre de l’Institut

Deux orateurs prestigieux, grands lecteurs de Tocqueville et acteurs éminents de la démocratie, évoqueront en conclusion les mérites comparés de la démocratie des deux côtés de l’Atlantique :

  • Monsieur Stephen Breyer, juge à la Cour Suprême des Etats-Unis, traitera de La démocratie en Amérique.
  • L’ancien Président de la République, Monsieur Valéry Giscard d’Estaing, de l’Académie française, Président du jury du Prix Tocqueville, traitera de La démocratie en Europe.


Un dossier Tocqueville comprenant les archives de l'Académie, tous les textes prononcés le 13 juin, ainsi que des enregistrements vidéo, sera mis à la disposition du public sur le site de l’Académie : http://www.asmp.fr

 


 

CONFÉRENCE - DÉBAT

A l'occasion de la sortie du livre

REGARDS CROISÉS SUR L'EUROPE
Édité par les Presses Universitaires de France

en présence de
Raymond Barre, Pascal Lamy, Jean-Dominique Giuliani,
Pierre Messmer et Philippe de Villiers
,
autour de Michel Albert,
Secrétaire perpétuel de l'Académie des Sciences morales et politiques

Mardi 19 avril 2005
de 11 heures à 13 heures

Salle Hugot de l'Institut de France
23, quai de Conti - Paris 6e

 

Les échéances européennes approchent. Les Français vont être consultés. Il n’y a pas si longtemps, l’Europe ennuyait et restait lointaine. Aujourd’hui, elle séduit, elle irrite, mais elle ne laisse personne indifférent.

En 2004, l’Académie des Sciences morales et politiques a consacré 32 séances à l’étude de l’Europe, sous tous ses aspects.

On peut être pour l’Europe, pour la constitution. On peut être contre. Mais encore faut-il savoir pourquoi.

La mission de l’Académie est de proposer au libre jugement des citoyens des points de vue différents et une approche équilibrée des sujets relatifs à la construction européenne. L’histoire, la géographie, l’économie, le social, l’éducation, la recherche, la monnaie, la religion… tous ces champs sont abordés dans Regards croisés sur l’Europe, un ouvrage édité par les PUF, disponible en librairie début mai et, le 19 avril, pour la presse.

Qui sont les auteurs ?
Ce sont de grands acteurs de l’Europe en construction, des gens de terrain ; des hommes politiques d’importance aux analyses parfois politiquement incorrectes ; des universitaires de renom dont la parfaite connaissance du passé nourrit la réflexion ; des spécialistes des relations internationales, de l’économie, de la finance, de la démographie.
Et pour sortir du manichéisme franco-français, dix étrangers, dont trois extérieurs à l’Europe, ont présenté leurs points de vue, pas toujours flatteurs pour l’ego national ou européen...

 


CONFÉRENCE DE PRESSE

le lundi 10 janvier 2005

à 10h30

Palais de l'Institut de France

23, quai de Conti, Paris 75006


A l'occasion de sa sortie aux Presses Universitaires de France, M. Emmanuel Le Roy Ladurie présente " Personnages et caractères ", volume thématique de l’année de sa présidence.

En savoir plus


Hommage à Jacob Kaplan

(13 décembre 2004)

 

Le lundi 13 décembre, dans la Grande Salle des séances, l’Académie a organisé une cérémonie commémorative en hommage au Grand Rabbin Jacob Kaplan, élu à l’Académie le 24 mai 1967 et décédé le 5 décembre 1994.

Après avoir salué la présence de nombreux invités et confrères, M. le Président Michel Albert a prononcé une allocution introductive et passé la parole à M. Alain Besançon, qui, rappelant « le génie extraordinaire de la conciliation » dont était habité Jacob Kaplan, a évoqué « l’une des plus hautes figures spirituelles de son siècle et à coup sûr l’une des plus équilibrées ».

M. Alain Goldmann, Grand Rabbin du Consistoire israélite de France, a retracé quelques épisodes marquants de la vie de Jacob Kaplan, son engagement et son sens du devoir lors de la première guerre mondiale, son action en faveur d’une réconciliation de l’Eglise et de la Synagogue, et enfin son souci pour les causes humanitaires.

M. le Secrétaire perpétuel, Jean Cluzel, a évoqué le confrère qui siégea 27 ans à l’Académie et auquel fut consacré un « livre du centenaire », publié en 1997.

 

Lire les discours

 


Hommage à Henri-Alexandre Wallon

(23 décembre 1812 - 13 novembre 1904)

 

Lundi 11 octobre 2004. Une séance commune aux Académies des Inscriptions et Belles-Lettres et des Sciences morales et poltiques a été consacrée au père de" l'amendement Wallon" en Grande Salle des Séances.

A cette occasion, ont successivement pris la parole:

  • Mme Michèle Grenot et M. Denis Dastarc
    Henri Wallon (1812-1904) à travers sa correspondance

  • M. Roland Drago, membre de l'Institut
    L'amendement Wallon

  • M. Claude Nicolet
    Henri Wallon
  • M. Jean Cluzel, Secrétaire perpétuel de l'Académie des sciences morales et politiques,
    Wallon, Jeanne d'Arc et la République

  • M. Jean Leclant, Secrétaire perpétuel de l'Académie des Inscriptions et Belles-Lettres,
    Hommage à Henri-Alexandre Wallon

Lire les discours